Mystérieux « monolithe » de l’Utah : emplacement exact et potentiel auteur de l’oeuvre

localisation monolithe métal utah
| Google Earth

Nous vous rapportions hier la découverte insolite de deux biologistes, qui lors d’une mission de routine, ont détecté un mystérieux objet métallique planté dans le sol d’un petit canyon, au sud de l’Utah. L’endroit a été gardé secret par les autorités, mais intrigué par cette découverte, un groupe d’utilisateurs de Reddit est parvenu à déterminer l’emplacement exact de l’objet sur Google Earth… Des hypothèses quant à l’auteur présumé de l’oeuvre ont également été proposées.

Tout porte à croire qu’il s’agisse effectivement d’une œuvre d’art. Et sa localisation exacte étant désormais connue de tous, il y a fort à parier que les foules locales s’y précipitent pour le voir de plus près et immortaliser le moment par un selfie, aux dépens de la faune qu’abrite cette zone sauvage (les biologistes s’étaient rendus sur place pour dénombrer les mouflons).

Si l’on en croit les archives d’images satellites de Google, le monolithe a été érigé entre août 2015 et octobre 2016. Il se trouve a priori à moins de deux kilomètres de ce qui semble être un sentier. Mais selon Aaron Bott, un porte-parole de la Division des ressources fauniques de l’Utah, la zone est accidentée et très rocheuse, avec de nombreux canyons, et présente plusieurs dangers potentiels. « C’est un endroit difficile d’accès en véhicule et à pied », précise-t-il. Ce qui ne fait que renforcer le mystère autour de l’objet…

Un acte illégal (même s’il était extraterrestre)

Aaron Bott n’est cependant pas vraiment surpris. Selon lui, il n’est pas rare que les gens se livrent à des activités étranges dans le désert. Le lieutenant Nick Street, un porte-parole du Département de la sécurité publique de l’Utah, a déclaré que les autorités étaient convaincues qu’il s’agit de « l’installation artistique de quelqu’un, ou une tentative de ce genre ». L’objet, d’une hauteur de 3,6 mètres environ, est enfoncé dans le sol, à une profondeur inconnue. Chose étrange, il s’insère parfaitement dans ce sol sec, comme si celui-ci avait été creusé et taillé aux dimensions exactes pour l’accueillir. Étant donné que le coin est peu accessible en véhicule, il est tout de même intéressant de se demander comment tous les outils et matériaux nécessaires à la mise en place de cette « œuvre » ont été transportés jusqu’au site.

À LIRE AUSSI :
Une femme accusée d'avoir volé des corps humains cryogénisés
monolithe métal utah
Un objet « inhabituel » a été repéré au fond d’un canyon, au sud de l’Utah. Son origine reste inconnue, mais les autorités appellent au retrait de l’objet : très difficile d’accès, il pourrait mettre les personnes trop curieuses en danger. Crédits : Department of Public Safety

D’après Google Maps, l’emplacement du « monolithe » se trouve à environ une heure et demie de l’autoroute la plus proche, le périple se terminant par un peu moins d’un kilomètre sur un sentier non goudronné. Poussés par la curiosité, certains pourraient être tentés de voir cela de leurs propres yeux, à leurs risques et périls… « Si des personnes tentent de visiter la région, il y a une possibilité importante qu’elles se retrouvent bloquées et nécessitent des secours », a averti le Département de la sécurité publique.

Ce site difficile d’accès, qui menace désormais la sécurité des badauds — et indirectement, la sécurité de la faune locale — commence donc sérieusement à inquiéter les autorités. Sans compter qu’il est tout bonnement illégal d’installer de telles structures ou une quelconque œuvre d’art sans autorisation sur ces terres publiques, gérées par le gouvernement fédéral et ce, « quelle que soit la planète dont vous venez » précise avec humour le communiqué officiel du Département de la sécurité publique. Les autorités de l’Utah appellent donc aujourd’hui à la suppression de la mystérieuse colonne de métal.

Une grande similarité avec certaines œuvres

À ce jour, personne n’a revendiqué la paternité de cette potentielle œuvre d’art. Néanmoins, l’objet n’est pas sans rappeler le travail de Nate Nettleton, qui se définit comme « un artiste visuel explorant la possibilité, le progrès et l’importance de la simplicité à travers la sculpture abstraite ». L’une de ses sculptures, créée en 2018, conçue à base de bois, de feuilles iridescentes et de résine époxy naturelle, ressemble étrangement au monolithe de l’Utah :

À LIRE AUSSI :
Une société de génétique lève des fonds pour créer des hybrides éléphant-mammouth
oeuvre Nate Nettleton
« Wood, Iridescent foil, Ecopoxy ». Crédits : Nate Nettleton

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

L’objet mystérieux rappelle également les œuvres de John MacCracken, un artiste minimaliste américain, décédé en 2011. Il est en effet l’auteur de plusieurs œuvres mono- et polylithiques, en divers matériaux et couleurs, comme celle-ci, installée en 2010 dans la galerie d’art contemporain de David Zwirner, à New York :

oeuvre John MacCracken
« New Works in Bronze and Steel ». Crédits : John MacCracken

MacCracken aurait-il pris le temps d’installer cette œuvre secrète de son vivant ? Mystère…

Source : Department of Public Safety

Laisser un commentaire