Le futur de l’industrie automobile passera indéniablement par les voitures électriques. Tous les constructeurs automobiles possèdent à ce jour leur projet plus ou moins abouti.

Le constructeur automobile italien Lamborghini a dévoilé le 6 novembre dernier son audacieux concept-car, développé en collaboration avec le MIT (Massachusetts Institute of Technology). Réputé pour le design très futuriste de ses voitures, l’annonce du constructeur concernant sa super-sportive électrique a suscité intérêt et curiosité.

La Terzo Millennio (« Troisième millénaire » en italien), est une voiture 100% électrique qui explore plusieurs technologies inédites, dont le recours à des supercondensateurs en lieu et place des batteries. Vous avez bien lu, cette voiture n’aura pas de batteries. « Automobili Lamborghini essaie d’approcher le processus d’électrification de manière non conventionnelle, avec un concept-car qui est radical en termes de gestion de l’énergie, de carrosserie, d’architecture et de design, mais qui respecte la culture Lamborghini », explique Lamborghini sur son site officiel.

lamborghini supercar conceptcar terzo millennio

Crédits : Lamborghini

Crédits : Lamborghini

Parmi les problèmes que doivent résoudre les constructeurs automobiles, il y a la question des batteries. En effet, leur autonomie est loin d’être optimale. De plus, elles sont grosses et lourdes.

De ce fait, la collaboration de Lamborghini avec le MIT porte notamment sur le développement d’une solution alternative aux batteries : afin de stocker l’énergie qu’il lui faut pour se déplacer, la Terzo Millennio utilise des supercondensateurs qui sont placés à l’intérieur de sa carrosserie en fibre de carbone, permettant ainsi de remplacer les batteries lithium-ion. La voiture peut alors s’alimenter sans que des batteries ne viennent l’alourdir.

Le constructeur travaille également sur le son du moteur électrique de sa voiture : « L’adoption d’un groupe motopropulseur électrique nécessite de définir un son à même de remplacer celui du V12 actuel. Une étude approfondie doit être effectuée afin d’évaluer les opportunités qu’offre le nouveau groupe motopropulseur, et de rechercher toutes les possibilités permettant de générer le son de la Terzo Millennio », explique Lambordhini sur son site officiel.

lamborghini supercar conceptcar terzo millennio

Crédits : Lamborghini

lamborghini supercar conceptcar terzo millennio

Crédits : Lamborghini

Les roues se démarquent du reste de la voiture afin de mettre en valeur les moteurs électriques qu’elles intègrent : la transmission de la puissance par de simples câbles a permis de créer une carrosserie très fine, à l’aérodynamique très étudiée.

Par ailleurs, la carrosserie de la Terzo Millennio présente une autre nouveauté : elle est capable de détecter les dégradations de la fibre de carbone (les microfissures) et grâce à la présence de fluide dans des micro-tubes, la carrosserie est capable de s’auto-réparer.

Bien entendu, il ne s’agit pour l’instant que d’un concept et il reste peu probable qu’une Terzo Millennio soit aperçue sur la route de sitôt. Mais, le constructeur Lamborghini semble bien décidé à faire aboutir toutes, ou du moins une grande partie, des idées présentées.

Le partenariat avec le MIT va encore durer trois ans, durant lesquels le constructeur automobile espère arriver à des résultats concrets concernant le système de stockage et de restitution d’énergie sur des nanotubes de fibre de carbone. Les technologies présentées la semaine dernière seront testées dès l’an prochain par Lamborghini et le MIT.

Une affaire à suivre de près !

VIDÉO : Le chef du design de Lamborghini explique la création de la nouvelle Terzo Millennio

Source : Lamborghini

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share