Au Groenland, les glaces et les icebergs fondent à vue d’œil et le fait qu’ils soient noircis, n’aide en aucun cas à ralentir le processus. Jason Box, climatologue et glaciologue américain depuis plus de 20 ans, s’est rendu sur place pour constater les impressionnantes conséquences des changements climatiques en cours, afin de comprendre le phénomène et analyser d’où vient cette coloration noire des glaces.

Pourquoi la glace du Groenland noircit-elle ?

De la suie (provenant de feux de forêts) et des poussières souillent et noircissent les glaciers ! Mais en plus de cela, le climatologue américain avance que d’autres phénomènes pourraient s’y ajouter comme la pollution des usines, ou encore la digestion d’impuretés par des bactéries présentes dans la glace, ce qui dope leur croissance. En se multipliant, celles-ci viendraient également augmenter la fonte des couches de neige fraîche. Mais pour le chercheur, le phénomène pourrait être aussi le début d’une chaîne de réactions en cascade liée au réchauffement climatique, qui entraîne également la remontée de méthane (20 fois plus puissant que le dioxyde de carbone à bloquer les infrarouges dans cet effet de serre que l’on connaît) de l’océan Arctique.

 

« Ce changement nous surprend nous-mêmes, on revient chaque année et on ne le reconnaît même pas (…) En Arctique, les températures augmentent deux fois à trois fois plus vite que dans les latitudes plus basses, là où vivent les gens. »

– Confie le scientifique en survolant un glacier.

 

Quelques clichés de ce phénomène inquiétant…

black ice

2014_08_24_124058_dark_ice_at_qas_a_0

1411063484922_wps_23_undefined

1411124197_thumb

 

La fonte s’accélère !

Le problème, c’est que là où se concentrent ces diverses poussières, la glace est noire et donc elle emmagasine les rayons du soleil et la fonte en est décuplée…

De plus, la hausse des océans est due pour moitié à la fonte des glaciers et Jason Box pense que les eaux vont monter d’un mètre d’ici à la fin du siècle. Il faut savoir que si l’ensemble des glaces groenlandaises venaient à fondre, les mers monteraient de 7,2 m. Tout ceci est particulièrement inquiétant car une grande partie des civilisations actuelles vivent le long des côtes.

 

Vidéo prise au sud de l’île. Effrayant.

Ces neiges noires ne sont pas à prendre à la légère, la calotte glacière fait office de véritable « ventilateur » pour la planète : en disparaissant, ce n’est pas seulement le niveau des océans qu’elle augmente, elle amplifie également le réchauffement de notre planète. Un vrai cercle vicieux…

 

Pour en savoir plus sur le projet  « Dark Snow » (site en anglais).

Photographies et vidéo par Jason Box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share