Le célèbre scientifique a imaginé un monde dans lequel il serait possible de raccourcir considérablement les notions de distances grâce à un objet de poche. Aujourd’hui, ses mots au sujet du « monde de demain » semblent étrangement prophétiques. 

Les travaux de Nikola Tesla, l’un des plus grands scientifiques de tous les temps, le père d’études sur l’électromagnétisme et véritable « magicien de l’électricité », sont considérés comme pionniers en de nombreux aspects.

 

Une prédiction digne de son génie

Mais le malheureux inventeur d’origine serbo-croate, privé plus d’une fois de son mérite scientifique, avait peut-être prédit quelque chose qui, de nos jours, nous concerne de très près.

Dans une interview accordée au journaliste américain John B. Kennedy en 1926, il avait fait référence à un dispositif qui fait remarquablement penser aux smartphones actuels. Voici donc l’extrait, tiré du Time :

« Lorsque la téléphonie sans fil sera parfaitement appliquée, toute la terre sera transformée en un énorme cerveau, ce qui en fait est déjà le cas, et toutes les choses seront comme les particules d’un ensemble réel et rythmé. Nous serons en mesure de communiquer avec quelqu’un de manière instantanée, indépendamment de la distance. Et pas seulement, à travers la télévision et la téléphonie, nous pourrons nous voir et nous entendre aussi parfaitement que si nous étions face à face, même si des milliers de kilomètres nous sépareraient. D’ailleurs, les instruments qui nous permettront de le faire seront incroyablement simples, en comparaison au téléphone que nous utilisons aujourd’hui. Un homme sera en mesure de les garder dans la poche de sa veste. »

Lorsque nous relisons ces paroles aujourd’hui, il est difficile de nier qu’elles semblaient anticiper non seulement l’avènement des smartphones, mais aussi d’Internet, de Skype, FaceTime et toutes ces technologies qui nous permettent de nos jours de nous connecter les uns aux autres comme jamais auparavant.

 

Une question d’égalité

D’ailleurs, durant la même interview, Tesla s’était également exprimé au sujet de l’avenir de la condition féminine avec des mots d’une grande clairvoyance :

« Cette bataille vers l’égalité des sexes conduira à un nouvel ordre, dans lequel la femme sera supérieure. Non pas dans la superficielle imitation physique de l’homme, les femmes feront d’abord preuve de leur égalité et ensuite de leur supériorité, mais tout cela dans l’éveil de l’intelligence féminine. »

Ces mots démontrent encore une fois l’esprit visionnaire du célèbre inventeur, cité de nos jours comme source d’inspiration par certains entrepreneurs comme Elon Musk (qui a littéralement emprunté son nom pour son entreprise automobile, Tesla) ou encore par le co-fondateur de Google, Larry Page.

 

Sources : Time, Focus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share