Dans un rapport publié ce lundi, la Food and Drug Administration (FDA) avertit : « si vous avez 40 ans ou plus, manger de la réglisse noire régulièrement pendant au moins deux semaines pourrait vous faire atterrir à l’hôpital avec un rythme cardiaque irrégulier ou une arythmie ».

Le grand danger ici provient de l’édulcorant contenu dans la réglisse : l’acide glycyrrhizique, qui peut élever les niveaux de sodium et réduire les niveaux de potassium dans le corps. Une baisse temporaire de potassium suffit à provoquer chez certaines personnes des rythmes cardiaques anormaux, une pression artérielle élevée, des gonflements, une léthargie et des insuffisances cardiaques congestives.

Selon Linda Katz de la FDA, généralement, des niveaux de potassium normaux sont restaurés sans problèmes de santé permanents, une fois que les personnes cessent de manger ces sucreries. Mais malheureusement, ce n’est pas toujours le cas.

Certains médecins chinois traditionnels utilisent la réglisse pour traiter les ulcères gastriques depuis des milliers d’années, mais les National Institutes of Health expliquent que les données sont insuffisantes pour savoir si la racine de réglisse est un traitement efficace pour quoi que ce soit.

Dans tous les cas, les raisons qui peuvent pousser quelqu’un à ingérer assez régulièrement de la réglisse noire pour provoquer un tel problème de potassium, demeurent un mystère.

Source : FDA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies

La publicité étant notre principale source de revenu (sans elle, nous n'existerions pas), nous utilisons des cookies afin de l'adapter. Ces derniers nous permettent également de faire des analyses statistiques (anonymes) dans le but d'améliorer notre site. Les cookies servent également à conserver vos préférences si vous êtes logués. Ainsi, nous vous garantissons une meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez nos modalités relatives aux cookies.