Un photographe finlandais et passionné de l’espace a décidé d’assembler des images prises par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) afin d’en faire un court film, donnant l’impression de survoler la planète Mars !

Le photographe finlandais, Jan Fröjdman, est aussi un passionné de l’espace et a décidé d’utiliser les images prises par la caméra High Resolution Imaging Science Experiment (HiRISE) de la sonde spatiale Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) afin d’en créer une vidéo, et pas n’importe laquelle. En effet, il s’agit ici d’assembler d’innombrables clichés de la planète rouge pour aboutir à un film d’une durée de 4 minutes 30, donnant l’impression de survoler Mars et de regarder ses magnifiques paysages depuis l’espace.

Cette caméra offre en effet la possibilité de capturer des clichés de la surface martienne avec une résolution de 0,3 mètre par pixel. Elle permet également de prendre des images anaglyphes contenant des informations quant à la topographie de la surface de la planète (ces images se fondent sur la notion de stéréoscopie qui permet à notre cerveau d’utiliser le décalage entre nos deux yeux pour percevoir un relief).

Il existe des centaines d’images de Mars en haute résolution de ce type. Dans cette réalisation, Fröjdman en a choisi certaines et les a traitées pour créer un rendu panoramique : ce travail lui a pris 3 mois (à temps plein) et il faut savoir que dans le processus 3D utilisé, il a dû noter manuellement tous les points de référence au sol sur les paires d’images anaglyphes (soit plus de 33’000 points de référence au total), afin que la succession des images se déroule de manière fluide. Et comme chaque image a été capturée avec un angle différent par la caméra HiRISE, un effet de relief est alors naturellement recréé, ce qui rend cette réalisation si grandiose.

Les couleurs de ce film ne sont pas naturelles car les images anaglyphes se basent sur des captures en niveaux de gris. Fröjdman a donc pris le temps de colorer ces dernières : les régions lumineuses sont jaunâtres, les régions sombres sont bleuâtres et les régions polaires (à la fin de la vidéo) ont un ton blanc-bleu.

VIDÉO : Un survol fictif de la planète Mars, avec des images réelles

Source : Jan Fröjdman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.